Aujourd’hui je suis montée sur le toit d’un immeuble.

Vous pensez sûrement que cette information n’est pas pertinente au vu du contenu proposé ici ?






Eh bien détrompez-vous !








Alors que j’ai des palpitations rien qu’à l’idée de monter sur un tabouret, aujourd’hui j’ai gravi un échafaudage parisien de moins d’un mètre de large se dressant sur 8 étages.


Pourquoi faire me direz-vous ? Non pas pour cette photo très réussie, mais pour me challenger, en affrontant les peurs que je n’ai jamais voulu regarder en face.


Si l’on m’avait dit ce matin que j’allais escalader une façade (vous sentez l’emphase?) de huit étages, j’aurais ri, car je n’avais pas la moindre idée de ce projet. C’est devant le fait et, surtout, grâce aux encouragements d'un ami bienveillant présent sur place que j’ai pu monter (non sans mal), un à un chaque palier qui m’éloignait un peu plus de la terre ferme. Vouloir aussitôt en redescendre mais continuer encore, grâce a sa patience et à ses mots qui résonnent encore dans la tête.




C’est cette petite flamme qui brûle lors de mes séances avec vous : lorsque je perçois l’étendue de vos forces et de votre pouvoir, là où vous ne les soupçonnez peut-être pas encore, bien cachés dans les doutes et les incertitudes.


Cette expérience m’a permis de comprendre encore davantage l’importance de mots bienveillants, d’une main tendue, d’une épaule qui nous supporte et qui nous donne l’impulsion, au moment juste pour nous.

C’est pour ça que je suis à votre service et nous pouvons tous le faire chaque jour à notre échelle. Le monde ne s’en portera que mieux, assurément.


Aujourd’hui je suis montée sur le toit d’un immeuble.


Aujourd’hui, je suis passée à l’action .

©2023 Lydie Doré - Mentions légales - Création : communication-therapeute.com